Comment visiter Rome en hiver ?

Chaque guide touristique que vous trouverez vous suggérera d’éviter la ville en été : chaleur écrasante et marée de touristes venus du monde entier rendent la ville éternelle moins agréable. Maintenant que l’été s’en est allé depuis longtemps, pourquoi ne pas profiter de Rome pleinement en hiver ?

Noël à Rome

Malheureusement, il est à présent beaucoup trop tard pour obtenir des tickets (gratuits) pour la messe de Noël célébrée par le pape. Mais ne vous inquiétez pas, il reste beaucoup de choses à faire. Ne manquez pas le marché de Noël qui se tient chaque année à la Piazza Navona de mi-décembre à début janvier.
En effet, si les enfants reçoivent leurs cadeaux le 25 décembre, il existe une tradition italienne, la Befana. Cette sorcière vient rendre visite aux familles le 7 janvier pour leur donner des bonbons s’ils ont été sages, ou du charbon s’ils ont été méchants. Noël est ainsi prolongé de deux semaines en Italie. Si le marché de Piazza Navona ne se distingue pas spécialement par la qualité des produits offerts, l’ambiance y est électrique et vaut le détour. Admirez également le sapin de Noël géant sur la place Saint-Pierre.

Le Carnaval de Rome

Plus tard dans l’année (en février en 2013) se tient le carnaval de Rome, une semaine avant le début du Carême. Comme tous les carnavals du monde, celui de Rome célèbre une semaine de fête avant quarante jours de privations et d’austérité. Il serait faux de prétendre que le carnaval de Rome peut rivaliser avec celui de Rio, mais il offre néanmoins un excellent aperçu de la culture italienne et ses parades et festivités restent spectaculaires. Le feu d’artifice qui conclut cette semaine de fête, le soir de mardi gras, est particulièrement impressionnant.

Les attractions

Ce ne sont pas les monuments qui manquent à Rome, et le problème, c’est que cela se sait. Même en plein hiver, les visiteurs ne manquent pas dans la ville éternelle, mais l’afflux reste beaucoup plus raisonnable qu’en été. Toutefois, la prudence exige de se rendre relativement tôt aux monuments principaux (Vatican, Colisée, chapelle Sixtine) pour éviter les hordes de touristes. Par contre, les monuments moins connus seront beaucoup plus accessible, ainsi que d’une manière générale, les promenades dans le centre-ville. Attention, durant les fêtes de fin d’année, certains monuments ferment ou fonctionnent avec des horaires d’ouverture réduits.

Où loger ?

Le parc hôtelier de Rome peine à absorber l’énorme demande touristique durant l’été, et la situation ne s’améliore que peu durant l’hiver. Il vaut donc la peine de penser à d’autres formes d’hébergement, comme par exemple la location d’appartement. Pratique, flexible et bon marché, la location d’appartement vous permet de découvrir la ville à votre guise. Vous pouvez consulter les appartements sélectionnés par les plateformes de locations entre particuliers et vous pourrez ainsi pleinement profiter de votre aventure romaine.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*